Au début de La Création- Nul ne sut rien de ce qui fut.

Astuces WordPress » Annuaire gratuit de sites internet » Sports et loisirs » Esotérisme » Au début de La Création- Nul ne sut rien de ce qui fut.

Le livre, DIEU D’ORIGINE, auteur Pierre Puccio, est en accord avec le Ciel.

Nous, occidentaux croyants et non croyants n’aurions jamais rien su ni ouï-dire du dieu unique et masculin défini ainsi dans l’Ancien Testament. C’est la première partie de la Bible hébraïque. Dans l’Ancien Testament, on a à faire à un dieu mâle, (Seigneur), Yahweh des armées, dieu de la guerre, dieu châtiant, dieu vengeur.

En fait, l’Ancien Testament, à l’exception des textes de « Sagesse », Proverbes, Psaumes, Job, Ecclésiaste, etc., à l’exception des prophéties annonçant la venue du « Messie » ; Isaïe, Daniel, etc., et à l’exception d’autres récits non négligeables, force-nous est de reconnaître : les Pères de l’Église ont omis volontairement les textes ayant trait au Ciel et à l’Eternel-Féminin. C’est l’une des raisons, pour lesquelles, les chrétiens ne comprennent pas grand-chose à la Religion Catholique. C’est dommage, car l’enseignement aurait était complet.

Un exemple : rien de plus simple. Jadis, les Pères de l’Église Catholique se sont référés aux Écritures Hébraïques. C’est un fait. Néanmoins, l’Église aurait pu parfaire ses connaissances en puisant dans les nombreuses sources qu’elle avait en sa possession.

Mais, les Pères de l’Église, limités pour la plupart , ont privilégié, d’une part, les textes mettant en valeur le dieu unique au caractère mâle et patriarcal, et d’autre part, les textes faisant référence aux personnages historiques célèbres, comme il y en a tant, dans l’Ancien Testament.

Or, jadis, la déesse mère « Ashérah» accompagnait le dieu «Yahweh». A compter du judaïsme, la déesse Ashérah a disparu du devant de la scène.

Dans le livre DIEU D’ORIGINE, auteur Pierre Puccio, comme vous l’apprendrez, bien assez tôt, le ciel est l’élément principal rythmant les Ères successives. Le ciel est propice. Vous pouvez vous servir du ciel comme d’un miroir. Vous découvrirez la tendance et l’idéologie religieuse ou spirituelle, d’un clan, ainsi que le culte pratiqué. Vous pourrez également anticiper le devenir d’une tradition. Mieux que des mots, voici un exemple.

La religion égyptienne a détenu des vérités essentielles, venues d’Orient : n’oublions pas au tout début, Knout, déesse de la terre partie en Inde pour ramener deux Bœufs, Osiris et Apis qui sont devenus les éléments primordiaux du savoir Egyptiens.

Lorsque le soleil entrait en Taureau, deux bœufs, venus d’Inde, baptisés « Osiris et Apis », ont été divinisés… Le culte avait pour dominante le Taureau. A l’époque de Moïse, le culte avait pour dominante le Bélier. Nous verrons pourquoi, l’Ancien Testament interdisait l’observation du ciel.

Ce n’est pas tout. Le livre Dieu D’ORIGINE, (530 pages, 21 chapitres) est révélateur. Par exemple, avez-vous remarqué l’erreur au second jour de la Création ? Avez-vous entendu parler de la légende d’Hiram et le Temple de Salomon ? Eh bien, DIEU D’ORIGINE les révèlent … Bonne découverte à toutes et à tous. Merci.

Réseaux sociaux :