Quel est le fonctionnement du datamining et à quoi sert-il ?

Le datamining est l’exploration de données, son terme est récent, mais pas sa technologie. Cela consiste à utiliser des algorithmes assez complexes pour analyser une grande quantité de données et effectuer de futures probabilités. Plusieurs sites d’e-commerce utilisent cette pratique pour analyser le comportement de leur consommateur et ainsi pouvoir établir la bonne stratégie marketing.

Datamining : Qu’est-ce que le data mining et à quoi sert-il ?

Qu’est-ce que le datamining et à quoi sert-il ?

Le datamining, autrement dit l’exploration de données ou forage de données, est une pratique qui permet d’analyser les données de perspectives différentes puis transformer ces données en informations utiles. Ces dernières sont par la suite utilisées par les sociétés et entreprises pour réduire les dépenses et les coûts, ou bien pour augmenter leur chiffre d’affaires. C’est aussi un moyen d’effectuer de bonnes stratégies marketing grâce à l’analyse et la compréhension qui visent les clients.

On retrouve les logiciels datamining dans les outils analytiques, ils sont employés pour l’analyse des données sous des angles différents. Cette technique permet de façon générale de trouver des relations entre plusieurs bases de données relationnelles.

Comment peut-on utiliser le datamining ?

Le datamining peut être utilisé dans différentes pratiques dont l’optimisation de sites web, la gestion de la relation client, la maintenance préventive, la détection de fraudes et bien d’autres exemples. Il est notamment utilisé dans le domaine professionnel pour résoudre différents problèmes et prendre des décisions très optimales quant aux stratégies marketing de l’entreprise.

LIRE AUSSI  Où trouver une agence web à Vannes ?

Si on prend l’exemple du milieu commercial, grâce au datamining, les entreprises peuvent analyser le comportement et le mode de consommation de leurs clients et c’est de cette manière qu’ils sauront à qui accorder les cartes fidélité par exemple ou bien faire un système automatique qui permet aux acheteurs d’avoir d’autres suggestions d’achats en rapport avec ce qu’ils ont déjà acheté. Plusieurs autres plateformes très connues utilisent le datamining comme certains opérateurs ou des sites de streaming très connus, en ayant justement connaissance des besoins de leurs potentiels clients, ils ont su les viser et les attirer très facilement.

De quelle façon peut-on se mettre au datamining ?

On utilise le datamining lorsqu’on a beaucoup de données à explorer, c’est le cas aujourd’hui avec différents secteurs d’activité, alors qu’avant, cette pratique ne se développait que dans les secteurs à grands volumes de données comme les grandes distributions ou les banques et assurances. Sinon, si vous souhaitez vous mettre au datamining, il faut vous poser certaines questions :

  • Par où commencer ;
  • Quelle infrastructure technique utiliser ;
  • Quel logiciel datamining utiliser ;
  • Comment analyser les données.

Il faut tout d’abord reconnaître toutes les données qui vous sont accessibles, il faut qu’elles soient fiables, puis précisez bien la problématique à étudier. Ensuite, les données rassemblées sont gérées dans le cloud ou sur des serveurs physiques. Lorsque la problématique est complexe et la taille de la base de données est conséquente, il faut alors un système très puissant pour pouvoir assurer tout le travail. Il est également important de choisir le bon logiciel datamining, en effet, le marché est dominé par de grosses boîtes.

LIRE AUSSI  Vol et fuite des données, les mauvais élèves : ces entreprises qui n'apprennent pas de leurs erreurs

Ainsi, pour une société qui débute dans les méthodes d’analyse et prend un logiciel avec une version basique, il faut compter dans les 15 000 euros pour une application de datamining. Si le système d’information est important, le prix va automatiquement monter. Il est possible aussi d’utiliser l’open source, cela représente une bonne solution.

Pour finir, il est important de savoir comment analyser les données. Même s’il existe plein de vidéos de tutoriel ou des formations en ligne qui expliquent cette pratique, la grande majorité préfère faire appel à un professionnel dans le domaine ou un analyste data. Cependant, avec l’évolution de la technologie, il existe désormais des outils de visualisation qu’on trouve sur le marché qui permettent au manager de récupérer la majorité des informations importantes pour son domaine d’activité sans avoir recours à un spécialiste.